Service semblait mettre à jour le noyau Linux sans avoir à redémarrer le système

Aujourd’hui ksplice Inc a annoncé le lancement officiel du service Uptrack, offrant la possibilité de mettre à jour les serveurs Linux kernel, sans avoir besoin de redémarrer les systèmes.

Service ksplice Uptrack disponibles pour les quatre distributions Linux: RHEL (Red Hat Enterprise Linux), CentOS, Debian GNU / Linux, Ubuntu, - ainsi que pour les systèmes qui exécutent la technologie de virtualisation, Parallels Virtuozzo Containers et OpenVZ. Le prix d’abonnement pour le service d’un système commence à partir de 2,95 USD (avec la proposition de 30 jours la version gratuite). En outre, les utilisateurs d’Ubuntu Linux 9.04 et 9.10 de la version complète proposée gratuitement ksplice Uptrack.

Rapports ksplice que le Uptrack service déjà été testé plus de 40 entreprises engagées dans l’hébergement web services et l’infrastructure informatique.

9 February 2010

Oracle a rejeté le chef de l’équipe de l’accessibilité de GNOME
Environnement graphique avec la sortie de KDE 4.4 est devenu plus “social”

• 29 avril Canonical Ubuntu Linux communiqués de 10.04 LTS »»»
La société Canonical, le sponsor commercial d’Ubuntu Linux distro, a émis aujourd’hui un avis à ses partenaires que le 29 avril.
• Oracle a absorbé le Ksplice entreprise, moderniser la technologie émergente du noyau Linux sans redémarrer »»»
Oracle Corp a annoncé un accord pour acheter la Ksplice entreprise, évolution mise à niveau technologique du noyau Linux sans redémarrer et arrêts de travail temporaires.
• Oracle has absorbed the company Ksplice, emerging technology upgrade Linux-kernel without rebooting »»»
Oracle Corp. announced a deal to buy the company Ksplice, evolving technology upgrade Linux-kernel without rebooting and temporary work stoppages.
• Linux deviendra publique »»»
Etat s’inquiète du problème de l’établissement d’un système d’exploitation nationale et devrait commencer le développement dans un proche avenir.
• Huissiers de justice fédérale Russie injecte son distribution Linux »»»
Gestion des technologies de l'information du Service fédéral des huissiers